Veiller au bien-être de votre chat est un engagement sur environ vingt ans.


Vous devez le faire sérieusement suivre  par un vétérinaire et lui prodiguer les soins nécessaires. Pour que votre chat soit épanoui, proposez-lui une alimentation de qualité, créez un climat favorable à son équilibre et offrez-lui le temps et l'attention dont il a besoin.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Aménagez son environnement
La matériel indispensable au bien-être de votre chaton :
  • Le bac à litière (toujours propre) : à installer dès l'arrivée et dans un lieu adapté (loin de la nourriture).
  • La cage ou le panier de transport : essentiel pour les sorties (adoption, vétérinaire, vacances...)
  • Les gamelles : eau et croquettes.
  • De la nourriture adaptée : croquettes et pâtée pour chaton de marque vétérinaire de préférence
  • Un arbre à chat et/ou un panier
  • Un griffoir
  • Des jouets : fausses souris, balles en mousses, tunnel, canne à plumes…
Sécurisez l'habitat
Les chatons sont naturellement curieux et examinent les objets en les touchant et en les goûtant. Veillez donc  à sécuriser votre foyer.
  • Faites attention aux câbles électriques, plantes toxiques, produits ménagers, médicaments, etc.
  • Surveillez les plaques de cuissons
  • Fermez les fenêtres : un chaton doit rester jusqu'à six mois  à la maison
  • Si vous êtes en étage, optez pour un filet ou grillage de protection
  • Laissez le couvercle des toilettes rabattu
  • Vérifiez impérativement le tambour de la machine à laver avant de la fermer
Laissez-le s'habituer à son nouvel environnement
Laissez-le explorer en toute tranquillité son environnement : éviter les autres animaux, les cris, les gestes brusques.
Expliquez à vos enfants, si vous en avez, de rester calme.

Parlez-lui gentiment


Si votre chaton se cache, laissez-le un peu seul, puis venez le voir de temps en temps en lui parlant gentiment. Soyez patient, cela créera un climat de confiance.
Mettez quelques jouets à sa disposition pour favoriser son intérêt !
chaton nala
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
L'arrivée du nouveau
Avant d'introduire un nouveau chaton dans la famille, assurez vous de sa bonne santé (vaccins, anti-parasites, vermifuges, test FIV) et de celle de votre chat actuel.

Rassurez votre vieux compagnon


A l'arrivée du petit dernier, commencez par l'isoler dans une autre pièce que votre chat actuel. Pendant que le nouvel arrivant explorera tranquillement la pièce,  ramenez la caisse de transport auprès de votre ancien compagnon afin qu'il puisse en sentir l'odeur. Ne vous inquiétez pas s'il se met à grogner ! Pensez bien à le rassurer. Soyez patients et laissez leur à chacun du temps.  
Compatibilité
Deux mâles, même castrés, ont tendance à être rivaux, tandis que deux femelles s'acceptent plus facilement. Si vous possédez déjà un mâle, le nouveau chaton doit être le plus docile possible afin de ne pas créer trop de conflits. La cohabitation d'un mâle et de femelles (stérilisés) reste généralement le plus simple.

Restez patient


L'introduction d'un nouveau chaton dans la famille est un processus long qui peut prendre plusieurs mois.
CHAT ENSEMBLE
La rencontre
Lorsque les chats semblent relativement calmes en présence de l'autre, ouvrez la porte. Laissez-les se rencontrer en restant à l'écart. S'ils commencent à se battre, tapez dans vos mains ou parlez fermement de façon à les effrayer, sans intervenir directement en les séparant.

Ouvrez l'œil


Veillez à ce que le chaton puisse se réfugier à un endroit où l'ancien chat n'a pas accès, sous un canapé par exemple. Les bagarres sont parfois impressionnantes visuellement. Il est inutile de  s'inquiéter, sauf s'il y a blessure : surveillez-les à distance.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Une mauvaise éducation
Un chaton peut ne pas avoir été éduqué par sa mère et faire ses besoins en-dehors de la litière. Apprenez-lui en le déposant dans sa litière une première fois. Puis, tentez de l'y placer après chacun de ses repas.
Un temps d'adaptation
Dans le cas où vous venez d'accueillir votre chat dans la famille, laissez-lui le temps de s'habituer à son nouveau foyer. Montrez-lui régulièrement l'emplacement de sa litière jusqu'à ce qu'il comprenne.
Une litière sale ou qu'il n'aime pas
Votre chat peut délaisser sa litière si elle est sale. Le type de litière peut également ne pas lui convenir. Dans ce cas, choisissez un autre type de litière et/ou une autre marque. Votre compagnon saura vous faire comprendre s'il apprécie ou non.
Un chat malade
La malpropreté d'un chat peut être le symptôme d'une maladie (infection urinaires, calculs…) : en cas de doute, emmenez-le chez le vétérinaire.  Elle peut également s'expliquer par un mal-être psychologique face à un changement perturbant : tentez de trouver la raison et aidez-le à s'habituer à la nouveauté.
Un mâle non castré
Dès ses six mois, un chat mâle non castré va commencer à marquer son territoire. Il est impératif de le faire stériliser, sinon cela deviendra vite aussi invivable pour vous que pour lui.
Une attirance pour certaines odeurs
L'eau de javel est une odeur forte que le chat veut à tout prix recouvrir par la sienne. Utilisez plutôt du vinaigre blanc pour les endroits de la maison où il a fait ses besoins.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Nala Chats Libres du 78
11 rue de la mairie
78125 Gazeran

RNA W782005990

06 13 34 35 57
 
Réduction fiscale de 66%
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
©  Association Nala Chats Libres 78 ou Agence Web Quomodo 2018